Le plan de reprise d'activité (PRA)

Vous souhaitez sécuriser votre système d'information mais vous n'avez pas la capacité à créer une seconde salle informatique sur un second site ? Nous vous proposons d'héberger votre PRA (Plan de Reprise d'Activité) dans le cloud !

 

Un P.R.A. : pour quoi faire ?

      Le PRA vous permet de bénéficier d'une solution informatique de secours en cas de sinistre.
Un sinistre est un incident grave (incendie, dégât des eaux, vol de matériels, ...) vous empêchant de poursuivre votre activité de manière normale et ne vous laissant pas percevoir de retour à la normale sous un délai maîtrisé. Le PRA est souvent vu comme une assurance (on espère ne jamais avoir à s'en servir). Néanmoins, en cas de besoin, son activation permet de sauver l'activité de l'entreprise.

 

Qui le demande ?

A ce jour, de nombreux projets de mise en place de P.R.A. sont encore impulsés par des structures qui ont déjà subit des sinistres majeurs et qui veulent éviter que cela ne se reproduise. Dans les autres cas, les projets sont poussés suivant plusieurs approches :

  • les assurances professionnelles ou les financeurs externes en demandent la mise en place pour limiter leurs risques,
  • la direction de l'entreprise est consciente des risques et souhaite sécuriser l'activité,
  • le responsable informatique est sensibilisé aux risques et se retrouve à l'initiative du projet. 

 

Le PRA : comment ça marche ?

Pour cette offre, nous avons retenu deux alternatives :

  • Une offre "Silver" : restauration dans le cloud de vos sauvegardes préalablement externalisées (réalisable sur les clouds Microsoft Azure et Amazon AWS),
  • Une offre "Gold" : réplication de vos serveurs vers le cloud (sur la base du logiciel de réplication Microsoft ASR - Azure Site Recovery).

Pour l'offre "Silver", la durée d'activation de votre plan peut être relativement longue (probablement plusieurs jours). Elle dépend du temps nécessaire pour restaurer vos différents serveurs (et donc de leur volumétrie). Vous trouverez de plus amples informations dans le cadre d'un autre article sur le thème de la Sauvegarde externalisée.

Pour l'offre "Gold", votre infrastructure (vos serveurs physiques ou virtuels) sont répliqués à intervalles réguliers vers les infrastructures Microsoft Azure. Dans le cloud, vos infrastructures existent sous forme de machines virtuelles éteintes. Elles ne sont activées qu'en cas de besoin. La durée d'activation du P.R.A est alors complètement maîtrisé (< 1 jour) et peut se tester facilement.

Dans tous les cas, vous avez la possibilité de choisir le positionnement géographique de votre P.R.A. en fonction de vos convenances (hébergement possible en France).

       La mise en place d'un P.R.A nécessite d'entrer dans une démarche d'amélioration continue afin d'être certain de son bon fonctionnement le moment venu. 

  

Périmètre :

Votre P.R.A. n'est pas obligatoirement complet. Pour en limiter les coûts, vous pouvez choisir d'en restreindre le périmètre. Dans ce cas, il est possible de jouer sur différents facteurs :

  • le nombre d'applications sécurisées (toutes les applications n'ont pas le même niveau de criticité. Certaines n'ont peut-être pas besoin d'être intégrées au P.R.A.),
  • le nombre d'utilisateurs (il vous est peut-être possible de fonctionner sur un mode dégradé ou seuls certains salariés reprennent le travail).

 

Différentes phases de vie :

Un P.R.A. comporte plusieurs phases de vie :

  • En fonctionnement nominal, vous travaillez sur votre infrastructure principale. L'infrastructure cible n'est pas démarrée. Dans le cloud, le PRA représente donc une facturation limitée (vous ne payez que le stockage utilisé). Des tests d'activation du PRA sont réalisés en général tous les ans afin de s'assurer du bon fonctionnement de la solution mise en place.
  • En cas de sinistre, le PRA est activé (démarrage de l'infrastructure répliquée). Les utilisateurs travaillent sur les serveurs hébergés dans le cloud depuis n'importe quel lieu (ils peuvent par exemple travailler de chez eux si vos locaux ont brûlé).
  • Après le sinistre, vous avez la possibilité de soit continuer à travailler sur votre infrastructure cloud, soit réactiver vos infrastructures sur site.

 

Contraintes techniques / pre-requis :

Pour externaliser votre P.R.A. dans le cloud, vous devez impérativement disposer d'une connexion Internet (qui doit être dimensionnée en fonction du volume de données à faire transiter). Le lien dépend donc du nombre de serveurs à répliquer, de la volumétrie globale et de la fréquence de réplication.